Boissons et cocktails, conserves et productions maison

Liqueur de cassis de la Léonie

Pourquoi La Léonie ? Et bien tout simplement par ce que c’est le nom de notre maison.

Cette liqueur est vraiment très parfumée, vous allez faire des heureux  auprès de tous les amateurs de kir (bien sur à boire avec modération…) Vous pouvez aussi mettre un peu de cette liqueur dans vos salades de fruits ou bien encore lors de vos grands repas pour faire un petit trou (qui ne sera pas Normand pour le coup), avec une boule de sorbet cassis et cette liqueur

liqueur-de-cassis1.jpg

Ingrédients:

1 kg de baies de cassis, 5 feuilles de cassissier, 700 gr de sucre, 1 litre de vin à 13°, 10 cl de d’eau de vie ou alcool de fruit

Préparation:

Ecrasez grossièrement les cassis (pas trop non plus car sinon ils apportent trop d’acidité).

Mettez vos cassis dans Lire la suite « Liqueur de cassis de la Léonie »

conserves et productions maison, Fruits

Marmelade d’oranges

Moi qui n’aime pas l’amertume de la marmelade d’orange, j’ai trouvé un bon compromis avec cette recette.

marmelade-d-oranges sur set
Ingrédients pour 4 pots de confiture

2 kg d’oranges, 2 citrons, 700 gr de sucre, 1 cc d’extrait de vanilla

marmelade-d-oranges-cuisson
Préparation:

Épluchez vos oranges en enlevant bien les peaux blanches et les pépins.

Détaillez les oranges en quartier et mettez-les dans une cocotte en  fonte ou inox.

Faites de même avec les citrons.

Versez le sucre sur les fruits, ainsi que l’extrait de vanille.

Portez à ébullition, puis baissez un peu le gaz mais pas trop.

Continuez la cuisson jusqu’à obtenir la consistance voulue.

Astuces et conseils

Retirez bien la peau blanche des oranges, c’est elle qui donne l’amertume.

Pour savoir si votre confiture est prise, prenez une petite assiette blanche et versez un peu de confiture, laissez quelques secondes et goûtez, si celle-ci est encore très liquide continuez la cuisson.

 

conserves et productions maison

Confiture d’oignon au vin rouge avec ses étiquettes à bocaux à imprimer

Cette confiture est très utile au moment des fêtes. Elle s’accorde parfaitement aux gibiers, aux viandes et aussi au foie gras

 

confiture-d-oignons

 

Ingrédients:

1 kg d’oignons, 1/2 l de vin rouge, 300 gr de sucre, 2 cs d’huile d’olive

Préparation:

Épluchez vos oignons et coupez-les en lamelles fines (moi j’ai utilisé la mandoline).

Faites revenir vos oignons avec l’huile d’olive, jusqu’à ce qu’ils soient cuits et qu’ils deviennent translucides.

Ajoutez le sucre, remuez rapidement, versez le vin et salez.

Faites cuire votre confiture jusqu’à évaporation du vin.

Mettez en bocaux quand la confiture et encore très chaude, fermez le couvercle, retournez le pot et laissez refroidir.

Ainsi vous n’aurez pas besoin de les stériliser.

Voici des  modèles d’étiquette pour vos pots de confiture à télécharger et à imprimer  ici : etiquettes-confiture-doignon

 

etiquettes-confiture-doignon-2-png

etiquettes-confiture-doignon-4-png-jpg

etiquettes-confiture-doignon-1

etiquettes-confiture-doignon-3-png-jpg

conserves et productions maison, Terrine

Pâté de sanglier en verrine

L’été a eu son lot de séances de conserves avec les légumes et les fruits du jardin. Combien de pots de confiture de pêche, de fraise ou de prune ornent vos étagères accompagnant les pots de haricots verts, de blettes, de sauce et coulis de tomates?

Mais l’Automne n’est pas en reste et c’est l’époque où l’étal de votre boucher met en valeur les gibiers tous frais, lièvres, et pièces de chevreuil ou de sanglier qui n’attendent qu’une chose: se transformer en verrine de pâté que l’on ouvrira un soir d’hiver avec quelques toasts autour d’un apéro entre amis où bien un midi pour une petite entrée avec cornichons et oignons blancs… Alors allons-y …

PATE DE SANGLIER.png

Ingrédients pour environ 2,5 kg de pâté:

900g de sanglier, 600g de gorge de porc, 600g de poitrine de porc, 300g d’oignon, un bouquet de persil, 6 gousses d’ail, 2CS de thym, 4 g de poivre et 30g de sel

Temps de préparation: 40mn – Temps de cuisson: 1h à 2h30 suivant le mode de stérilisation

Détailler les viandes (porc et sanglier) en morceaux

Epluchez les gousses d’ail et les oignons et coupez ceux-ci en morceaux

Lavez le bouquet de persil et partagez-le en 4 parts

Prendre 5 à 6 gousses d’ail

Passez le tout au hachoir (grille moyenne ou grosse) en alternant les ingrédients

Mélangez une première fois votre hachis.

Pesez votre hachis

Ajouter le sel à raison de 12g de sel par kg de hachis

Mélangez une seconde fois votre hachis.

Poivrez à raison de 2g de poivre moulu par kg de hachis

Mélangez une troisième fois votre hachis

Ebouillantez vos verrines (bocaux) préalablement lavés ainsi que le système d’étanchéité ( élastiques ou capsules)

Remplissez chaque verrine de hachis jusqu’à 1cm du haut en tassant bien

Fermez les bocaux hermétiquement

Stérilisez 2h30 après le début de l’ébullition (en stérilisateur classique  ou 1h en autocuiseur)

Conseils et astuces

VERIFIEZ LES PRECONISATIONS EN MATIERE DE STERILISATION DONNEES PAR LE CONSTRUCTEUR DE VOTRE STERILISATEUR OU DE VOTRE AUTOCUISEUR.

Ne mettez pas plus de 12g de sel par kilo de hachis

Mélangez bien 3 fois votre hachis pour garantir un mélange homogène des différents ingrédients

Vérifiez l’étanchéité de vos verrines après stérilisation

Faites d’autres verrines en remplaçant le sanglier par un autre gibier (faisan, chevreuil, etc)

 

conserves et productions maison, Légumes et accompagnements, Uncategorized

Comment conserver l’oseille

Oh pétard, je suis bourrée d’oseille !!!

 

panier-doseille

L’oseille se mange fraîche au fur et à mesure de la cueillette jusqu’au gelée.

Mais il est bon de la couper à ras pour une repousse plus belle au moins 2 fois dans la saison.

Pour faire quelques réserves pour l’hiver 2 solutions:

La congeler fraîche:

Bien la laver, équeuter, la passer à l’essoreuse à salade puis la mettre en sachet.

oseille congelée.jpg
La mettre en conserve:

Bien la laver, l’équeuter, la passer à l’essoreuse à salade. Dans une sauteuse, faites fondre un peu de beurre, puis la faire cuire un peu. Mettre en bocaux et stériliser.

Vous pourrez utiliser l’oseille cet hiver dans vos soupes, pour accompagner les poissons, dans vos quiches… etc

Le savez-vous?

L’acidité (acide oxalique) de l’oseille dissout les petites arrêtes.

conserves et productions maison

Fabrication du vinaigre de vin, pensez à l’aromatiser

Faire son vinaigre maison,

c’est simple et vraiment bon.

Pour cela il vous faut : Un vinaigrier,  une mère de vinaigre et des restes de bons vins

 

VINAIGRIER

Pour commencer à faire son vinaigre, il y a deux méthodes:

 1/ Se procurer (auprès d’un ami) un morceau de « mère »,

 2/ Fabriquer sa propre mère de vinaigre : On verse dans le vinaigrier 2/3 de bon vin, entre 8° et 10° pas plus, et 1/3 d’excellent vieux vinaigre, puis on couvre. Une pellicule se formera

 

La mère de vinaigre est au départ une pellicule fine et translucide. Cette pellicule s’épaissit et ressemble à une masse visqueuse constituée par la prolifération des ferments acétiques. La mère nage à la surface du vinaigrier. La fabrication du vinaigre n’est possible que si la mère flotte à la surface. Si elle devient dure et part au fond su vinaigrier, il faut essayer de la remonter à la surface.

Si la mère reste au fond du vinaigrier, elle meurt, c’est une agglomération de bactéries mortes. Il faut alors en refaire une.

Une fois votre mère constituée, il faudra patienter 2 à 3 mois.

vinaigrier 2

Pendant l’été n’hésitez pas à faire des vinaigres aromatisés avec les herbes du jardin. Vous serez contents de les retrouver en hiver.

Vous pouvez aussi faire du vinaigre de framboises ou de fraises.

 Vous m’en donnerez des nouvelles.