Fromage

La fromagée

La fromagée est une spécialité ancestrale du Perche et de la Normandie.

Dans le Perche on la fait avec du marsauceux ou de la feuille de Dreux et en Normandie avec du Camembert.

La-fromagee-tartine 1

Ingrédients :

1 vieux camembert (ou marsauceux ou feuille de dreux), 1 verre de cidre, 1 belle cuillère à soupe de calvados, thym frais, ail et poivre du moulin.

Les quantités sont à doser selon votre goût et la vieillesse du fromage fera une fromagée plus ou moins douce.

Préparation :

Coupez votre fromage en très petits cubes

La-fromagee-prepa 2

Prenez un bocal stérilisé et déposez un lit de cubes de fromages, saupoudrez de thym, ail et poivre.

La-fromagee-mise-en-bocaux 3

Recommencez successivement l’opération pour remplir votre bocal. Tassez bien le fromage, puis versez le calvados et le cidre.

Votre fromage doit être recouvert par le cidre. Fermez bien votre bocal et mettez votre fromagée à macérer 1 semaine au minimum. Au bout d’une semaine votre fromage aura bu tout le cidre et calvados.

La-fromagee-mise-en-bocaux-4

Si votre fromage est très vieux il aura besoin de plus de cidre, il faudra donc en ajouter pendant la semaine de macération.

A déguster avec de bonnes tartines de pain de campagne et un bon petit verre de vin.

5 thoughts on “La fromagée”

  1. Bonjour,
    Alors dans ma famille (percheronne) on ne la fait pas de la même façon.
    On utilise un brie qu’on découpe en tranche. On depose dans un plat un couche de fromage que l’on poivre ensuite. puis une seconde couche de fromage on met du poivre et ainsi de suite. On la laisse se faire dans la cave pendant une semaine à 10jours.
    (ma grand mere la laissait tellement longtemps que des vers se formaient!)
    Il me semble quil y a une variante avec de la goutte mais jamais goûté.

    J'aime

    1. Bonjour Pauline, effectivement cette recette doit être très bonne. Il était d’usage de mettre de la goutte dans la fromagée et d’utiliser plus les fromages régionaux (le brie étant de la region de la Brie) Plusieurs variantes existent comme celle de mon mari qui lui la fait qu’au Calvados. Selon un vieux livre, nos ancêtres mettaient la terrine dans une boîte puis dans un sac à patates et la mettez sous le tas de fumier à chauffer. Mais là, moi je préfère moi je préfère mon arrière cuisine lol. Bonne soirée

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s